femme enceinte et perte blanche avant les règlesPerte blanche avant les règles, signe de grossesse ou pas?

    L’intimité féminine et la flore vaginale regorgent d’ingéniosité pour permettre aux femmes de maintenir une flore saine, une sexualité épanouit et une protection contre les agressions extérieures. Les pertes blanches en font partie, puisque ce sont elles qui vont permettre un auto-nettoyage de votre vagin (et oui, il se nettoie tout seul!), une lubrification suffisante avant et pendant les rapports sexuels et une protection naturelle de votre vulve. Lors d’un début de grossesse, la quantité des pertes blanches peut augmenter : elles n’ont pas d’odeur particulière et sont en général d’aspect laiteux, blanches, parfois jaunes, et très fluides, avec un goût métallique. Ce changement peut être, dans la plupart des cas, presque imperceptible.
     

    Perte blanche avant les règles, non annonciatrice d’une grossesse.

    Lorsque débute une grossesse, votre corps rencontre tout un ensemble de changements hormonaux et physiques, qui permettent d’identifier votre état. C’est ce que l’on appelle communément les signes sympathiques de la grossesse. Parmi ceux-ci, l’augmentation des pertes blanches peut vous mettre la puce à l’oreille. Mais cela ne signifie pas systématiquement que vous êtes enceinte ! En effet, il existe des symptômes prémenstruels identiques à ceux d’une grossesse mais qui ne sont pas annonciateurs d’une grossesse, mais résultent du fonctionnement normal et quotidien de votre corps.

    Perte blanche avant les règles normale.

    Au quotidien, l’apparition de pertes blanches témoignent d’un bon fonctionnement de votre vagin. Les sécrétions ainsi produites vous permettent un auto nettoyage, une hydratation permanente et une lubrification vaginale. Elles sont sans odeurs, d’aspect transparente ou légèrement laiteuses, blanches ou jaunes claires, et sont tout à fait normales. Leur aspect, couleur et odeur peuvent varier selon votre activité physique, votre âge et les variations hormonales. Si vous ne percevez pas de changement dans l’aspect de vos pertes blanches, rien n’indiquera, a priori, que vous êtes enceinte, excepté bien sûr l’absence de règles! Cependant, il est important de surveiller vos pertes blanches régulièrement afin de prévenir ou d’identifier d’éventuelles infections.

    Perte blanche avant les règles à surveiller.

    Les pertes blanches à surveiller seront donc celles qui, tout à coup, changeront d’aspect. Dans le cas d’une grossesse, elles pourront donc être plus abondantes et vous donner la sensation d’être mouillée en permanence. Si leur aspect, leur couleur ou leur odeur varient brusquement, c’est peut-être alors le signe d’une infection et pas forcément d’une grossesse.
     

    Perte blanche avant les règles révélatrice d’une grossesse : comment, pourquoi ?

    Lorsque vous êtes enceinte, et ce dès les premiers jours de nidation (c’est-à-dire lorsque l’œuf fécondé s’installe dans votre paroi utérine), votre corps se met à sécréter une des premières hormones de grossesse, l’hormone HCG (hormone chorionique gonadotrope humaine), qui est responsable, entre autres, des nausées (dont l’intensité est proportionnelle au taux de l’hormone HCG dans le sang), mais aussi de l’augmentation éventuelle des pertes blanches. La présence de cette hormone est capitale puisque c’est elle qui va assurer le maintien du fœtus au sein de la paroi utérine, en augmentant la production de progestérone et d’œstrogène, en attendant que le placenta prenne le relais.
    La mise en action de cette hormone va entraîner une multitude de petits désagréments liés à la grossesse, notamment l’augmentation des pertes blanches. En effet, l’augmentation du taux d’œstrogène va accélérer le renouvellement des cellules qui constituent la flore vaginale et, par conséquent, augmenter l’expulsion des cellules mortes de façon plus abondante, soit des pertes blanches plus abondantes. Cette augmentation est donc normale et témoigne d’un bon déroulement de la grossesse.

    Perte blanche avant les règles, signe d’une grossesse.

    Avant l’ovulation, les pertes blanches sont en général plutôt fluides et transparentes. Celles qui précèdent ensuite l’apparition des règles ont tendance à s’épaissir et à être plus abondantes. Elles peuvent également foncer légèrement et devenir jaunes. Donc si avant vos règles vos pertes blanches sont claires et fluides et surtout si vous n’avez pas vos règles après, il y a des chances de grossesse !
    Attention : Des pertes blanches avant les règles ne sont pas nécessairement signe de grossesse! De même, leur absence ne signifie pas non-plus que vous n’êtes pas enceinte ! L’augmentation ou l’absence des pertes blanches sera donc à évaluer au regard d’autres signes qui les accompagneront, tels que les nausées et/ou les vomissements, l’hypersensibilité, l’augmentation de la fréquence d’uriner, des changements dans la qualité des selles, la fatigue, le changement de couleur des mamelons et l’augmentation du volume de la poitrine, les modifications de vos préférences alimentaires.
     

    Conclusion.

    Les signes de grossesses ne sont pas constants et varient significativement d’une femme à l’autre. Si certains d’entre eux ne trompent pas, les pertes blanches comme signe de grossesse sont à interpréter parmi d’autres signes, tels que la nausée, la fatigue, ou encore l’hypersensibilité. Elles ne peuvent à elles seules être annonciatrices d’une grossesse. La modification de leur qualité, leur aspect, leur couleur ou même de leur odeur lorsque vous êtes enceinte, résulte de bouleversements hormonaux que votre corps subit.
    Enfin, nous ne saurons que trop vous conseiller mesdames d’effectuer un test de grossesse dès les premiers jours de doute et de consulter votre gynécologue !  Pour en savoir beaucoup plus sur les pertes blanches normales ou préoccupantes, c’est ici!
     

    Informez-vous et commandez en ligne vos contraceptifs quotidiens ou du lendemain  

    0cf082895d4ad6a7f8e251e8ef814c01PPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP
    Share This