Des pertes blanches abondantes ne sont pas forcément problématiques. La preuve, avec 5 cas de pertes blanches abondantes qui sont naturelles.

    femme naturelle avec pertes blanches abondantes

    Des pertes blanches abondantes ne sont pas forcément anormales et sont même souvent utiles. En général, ce genre de pertes blanches sont constituées de divers éléments physiologiques qui varient selon le moment et la source d’émission. Voici les 5 causes les plus courantes de pertes blanches abondantes.

     

    1° L’hydratation vaginale.

    Au même titre que l’intérieur de votre bouche ou de vos yeux, l’intérieur d’un vagin est humide, puisque c’est une muqueuse. Cette humidité normale qui n’a rien à voir avec de l’excitation sexuelle a naturellement tendance à tomber dans une culotte. Dans votre vie de tous les jours, votre vulve a besoin de cette humidité et produit donc des pertes blanches abondantes ou pas, et qui sont le résultat d’une hydratation vaginale naturelle.

     

    2° L’auto nettoyage du vagin.

    Afin d’éliminer les cellules mortes présentent sur vos muqueuses vaginales, votre vagin s’auto nettoie. Pour cela, il produit régulièrement un fluide qui embarque les cellules mortes et ce fluide finit en général sa course dans vos sous-vêtements. Ce genre de pertes blanches est plus ou moins abondante, laiteuses et apparaît souvent en période prémenstruelle.

     

    3° La glaire cervicale.

    Avant chaque période pré-ovulatoire, le col de l’utérus (ou zone cervicale, d’où le nom peu poétique de glaire cervicale :-), fabrique une sécrétion (le Glycoprotéine), transparente, fluide et qui ressemble par sa consistance à un blanc d’œuf. Ce fluide à plusieurs fonctions essentielles.

    En période d’ovulation, il sert à accueillir les spermatozoïdes, à les nourrir et à les protéger du Ph acide et toxique du vagin lors de leurs remontées vers l’utérus afin d’atteindre l’ovule pour la féconder. Sans glaire cervicale, une femme ne pourrait procréer. C’est pourquoi ces glaires cervicales sont très fluides et durant cette période, une femme peut avoir des pertes blanches relativement abondantes et transparentes.

    En période post-ovulatoire, la glaire cervicale protège la cavité utérine contre les intrusions de germes extérieurs. Pour cela, elle coagule et devient opaque, jaunâtre et épaisse. Vous aurez moins de chance de la retrouver dans vos sous-vêtements.

     

    4° La lubrification sexuelle et l’orgasme féminin.

    Au moment de l’excitation sexuelle, les glandes de Bartholin situées de chaque côté de la moitié arrière de l’orifice du vagin fabriquent un liquide filant et clair afin de lubrifier le vagin au moment d’un rapport sexuel. Cette sécrétion sort au niveau des petites lèvres et peut entrer dans la composition de pertes blanches abondantes, mais néanmoins naturelles.

    Les glandes para-urétrales (anciennement appelées glandes de Skene) situées le long de l’urètre, émettent au moment de l’orgasme féminin un liquide limpide comme de l’eau. Ce fluide émis est variable d’une femme à l’autre et peut donc aussi se retrouver dans la composition d’une perte blanche.

     

    5° Le sperme masculin.

    Si votre partenaire a eu une éjaculation sans préservatif, son sperme va se retrouver dans le vagin avec vos sécrétions vaginales évoquées plus haut (glandes de Bartholin et para-urétrales). Sachant que du sperme devient plus fluide environ 30 minutes après son éjaculation, il va finir par couler. Et il pourrait donc effectivement rentrer dans la composition d’une perte blanche, qui interviendrait quelques heures après un rapport sexuel.

    Respecter vos pertes blanches abondantes, mais naturelles, c’est respecter votre corps. Pour cela, pensez à utiliser pour vos toilettes intimes, des produits qui respectent la sensibilité du pH de votre peau et ne soient pas agressifs pour vos zones intimes. Évitez aussi les protège-slips mal adaptés aux pertes blanches et qui pourraient au contraire les favoriser (protège-slips qui assèchent la vulve par exemple….).

    Comment différencier une perte blanche normale d’une perte blanche préoccupante ? Lire la suite…

     

    10 astuces pour une flore vaginale sans pertes blanches.

      Les 10 commandements d’une flore vaginale épanouie et sans pertes blanches. Une perte blanche n’est pas une fatalité, elle est le plus souvent provoquée par un dérèglement de votre flore vaginale. C’est pourquoi PerteBlanche-info.com vous offre  10 conseils du...

    Perte blanche avant les règles, signe de grossesse ou pas?

      Perte blanche avant les règles, signe de grossesse ou pas? L’intimité féminine et la flore vaginale regorgent d’ingéniosité pour permettre aux femmes de maintenir une flore saine, une sexualité épanouit et une protection contre les agressions extérieures. Les...

    Perte blanche odorante! Que faire?

      Perte blanche odorante, que faire? Également appelées leucorrhées, les pertes blanches sont normales et physiologiques. Si elles sont souvent considérées comme gênantes par les femmes car elles sont salissantes, elles tiennent pourtant un rôle majeur dans la...

    Perte blanche abondante & sexualité.

      Perte blanche abondante & sexualité. Terrain humide par définition, les muqueuses recouvrant le vagin et la vulve sécrètent, tout au long de votre vie, des fluides protecteurs et hydratants pour la flore intime, entrainant parfois un flux de perte blanche...
    f4fad99959287fb9b6694c7aa3ba9682UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU
    Share This